COUPE RAYMOND SAVY 47

GAB2  77/68  PUYMIROL2

Les gabistes ont dû attendre l’ultime période pour faire la différence face à la réserve de Puymirol. Avec un Adjiwanou omniprésent (30 points au total), les hommes de Mubarak auraient du tuer le match bien avant mais les protégés de Boldini en avaient décidé autrement.
Les deux tours jumelles (Adjiwanou et Dorothée) empêchent aux visiteurs de s’aventurer dans la peinture gabiste mais l’adresse des extérieurs visiteurs fait mouche. Même en dominant physiquement, les locaux sont menés (7-11 à la 5°). Puymirol prend même le large (11-20) grâce à Bibe. Sur une attaque enfin aboutie, le GAB revient dans les talons des « vert ». Mais les pertes de balles et mauvais choix s’enchainent et la défense ressemble à un gruyère. Oubliant trop souvent les rebonds offenseifs, les locaux se font punir et ce n’est que mérité. Toujours en retard, ils se font sanctionner à juste raison par le corps arbitral. Enfin, la paire Adjiwanou et Dorothée imposent leur puissance des deux côtés du terrain. Resserrant leur défense, les gabistes éteignent les velleïtés adverses et lancent leurs lièvres en contre attaque. En deux accélérations, les protégés de Mubarak prennent le large et ne seront plus rejoints.