NM2: LE SPRINT FINAL

L’absence sur blessure de Jack Crook a pesé lourd. Pays des Olonnes et Pornic ont saisi cette opportunité pour repartir de Meilhan avec les deux points de la victoire. Du coup, le GAB a perdu le bénéfice de la seconde place. Les play-off s’éloignent, alors que le championnat était largement accessible cette saison, après avoir loupé le wagon l’an passé, à la suite de la refonte de la Nationale 1.
Si mathématiquement, c’est encore jouable, le miracle tiendrait à deux conditions majeures: d’une part que Flo Darrigand et ses partenaires soient en mesure de convertir leurs six derniers matches en victoires, d’autre part que Pays des Olonnes se «vautre» à deux reprises.
Entre la fraîcheur physique et mentale, le GAB est-il en mesure de reprendre deux points aux Vendéens? La participation de Jack Crook (douleur persistante au talon d’Achille) est incertaine pour samedi à Valence/Condom.
N’ayant plus son destin en main, la formation Garonnaise reporte désormais ses espoirs sur une performance de Dax, samedi dans la salle Beauséjour aux Sables d’Olonne. Assurés depuis longtemps de la première place de la poule B, les Landais finiront vraisemblablement tête de série n°2 des 52 clubs de N 2. Un «coup de pouce» de leur part relancerait le championnat, si évidemment les troupes de Dominique Guéret demeurent
concentrées sur l’objectif.
Le POB, qui recevra quatre fois (dont Pornic, 4e), contre trois pour son rival, pourrait encore rencontrer des difficultés à Gardonne et (ou) à Marmande…
Sait-on jamais!
Si d’aventure l’actuel dauphin venait à battre le leader samedi, pour ainsi dire, le championnat serait plié.
Dans le tableau présenté ci-contre, il met en évidence les matches que livreront les deux rivaux lors des six dernières journées, disputés en mars et avril, sans relâche. Une façon de préserver le suspense, de croire encore à un retournement de situation bien faible, il faut l’admettre.
Dominique EMPOCIELLO