La presse

Résultats des R3M et RF1

GAB2  87-65 Côteaux du Luy 2

Les joueurs de Fayssal Rhennam n’ont pas laissé passer l’occasion de s’adjuger une victoire ô combien importante. Très en jambes rapidement, ils font jeu égal avec les visiteurs qui profitent de la défense trop permissive des locaux. Un recadrage de Rhennam entre les 2 premières périodes permet à ses joueurs de monter en intensité défensive et ainsi de gêner l’attaque landaise. Dogoum profitera des largesses défensives des hommes de Labat et montrera à son équipe la voix à suivre. A la pause, les riverains du Tertre ont créé un premier trou (44-35). Au changement de côté, le collectif gabiste tournera à plein régime et les points s’accumuleront à l’intérieur comme à l’extérieur. Plus rien dès lors ne viendra troubler les locaux qui, cette fois, resteront concentrés pendant 40 minutes et ne tomberont pas dans la facilité.

 

RF1 : HAGETMAU  46 -57  GAB

Sans Laura Jean-Pierre, le déplacement à Hagetmau s’avérait difficile pour les marmandaises. Il allait falloir faire preuve de solidarité pour s’imposer chez les filles du président Passicos et c’est ce que firent les gabistes. Imposant dès le début de la rencontre, une intensité défensive qui étouffa l’attaque landaise, les « bleu » jouaient juste et provoquaient la défense locale. Pauline Lagardère distillait les passes et régalait ses coéquipières. Une « boîte » sur la meneuse gabiste allait quelque peu gêner le jeu des lot-et-garonnaises. Les coéquipières de Forclos en profitèrent pour revenir dans les baskets des filles de Duvergé qui ne menaient plus que de 2 petits points à la pause (29-31). Le jeu s’équilibra au changement de côté. Les gabistes faisaient front et n’abdiquaient pas. Avec une solidarité exemplaire, et avec l’adresse derrière l’arc de Luce Bandet, elles enfoncèrent le clou et s’échappèrent pour empocher une 5° victoire d’affilée.

R1F: BASKET LUY ADOUR / GAB

LES GIRLS DU GAB ENCHAÎNENT

article de A.M. Antoine

BLAC  47-61  GAB :

Hormis la victoire, c’est la manière qui mérite d’ être retenue. La victoire d’une équipe faisant preuve d’une énorme solidarité, chaque joueuse suppléant l’autre. Et quand à l’intérieur, le jeu s’avère « bouché », ce sont les extérieures qui font parler la poudre à l’image de Luce Bandet (5 paniers à 3 points) ou Laura Jean-Pierre et cette diablesse de Pauline Lagardère.
Concentrées sur leur sujet, les filles du tandem Duvergé – Prat ont du mal à trouver leurs marques face à la défense landaise. Gênées par l’agressivité des locales, les gabistes ne peuvent développer leur jeu et subissent la pression des coéquipières de Fourquet. Il faut un festival à 3 points de Luce Bandet avant la pause pour éviter le naufrage. De retour des vestiaires, ce ne sera pas du tout la même musique. Complètement revigorées, les marmandaises vont prendre à la gorge des landaises qui ne s’attendaient pas à un tel revirement. Les visiteuses vont être au four et au moulin des deux côtés du terrain. Exerçant une forte pression défensive sur leurs hôtes, les lot-et-garonnaises vont récupérer des balles de contre attaques qu’elles vont convertir. Voulant bloquer l’accès intérieur avec une défense de zone, les filles d’Orreindy vont s’exposer aux pistoléros des visiteuses. Petit à petit, les « bleu » vont refaire leur handicap, scellant le troisième acte sur deux missiles de Pauline Lagardère, prenant ainsi les commandes du match. Le rouleau compresseur gabiste est en marche et tourne à plein régime. Les filles du président Casagrande feront feu de tout bois et infligeront un sévère 14 à 2 à des locales dépassées par la solidarité et la pression intensive imposées par les marmandaises qui signeront leur 4ème victoire d’affilée.

RF1: GAB/CAMPAGNE MEILHAN

3eme victoire D’ AFFILÉE pour le gab

RF1 :

GAB 57/51  UCM
La victoire est là pour les gabistes mais que ce fut dur face à la furia landaise…..
Pas de round d’observations entre deux équipes qui se connaissent bien. Rapidement, les locales trouvent la faille dans la défense landaise. Jean-Pierre assure à mi-distance. Malgré de bonnes séquences offensives, les protégées de « Biscuit » ne parviennent pas à faire la différence et restent à portée des visiteuses qui jouent en vraies landaises. Actives en attaque, les locales se donnent un peu d’air avec Jean-Pierre qui artille à 3 points et obtient le and one. Elle récidive sur l’attaque suivante. Bien présente sur les lignes de passes, Bandet intercepte un nombre incalculable de ballons qui ne profitent pas forcément à ses coéqujpières gênées par l’agressivité défensive des visiteuses. Un oubli défensif sur François lui permet d’armer un tir converti derrière la ligne des 6.25m. Le retour des vestiaires est plus qu’approximatif pour les marmandaises qui déjouent en attaque d’autant la maladresse pointe son nez. Les filles du Dupèbe, plus opportunistes, reviennent à 3 longueurs de leurs hôtes, les « bleu » n’ayant inscrit que 2 petits points en 5 minutes de jeu. L’agressivité en défense de la capitaine Lagardère porte ses fruits, les landaises à leur tour perdent des ballons. Avec un de plus de réalisme, les gabistes respirent un peu mais immanquablement les visiteuses reviennent sur leurs pas (41-39 à la 30°). Le début de la dernière période est un véritable champ de bataille qui n’a rien à voir avec du basket. Le jeu est plutôt à terre qu’en l’air. Portées par leur public, les garonnaises courbent l’échine devant la révolte landaise mais ne plient pas. Dominées au rebond, elles subissent et commettent beaucoup de trop de fautes inutiles renvoyant leurs adversaires sur la ligne des lancers francs, ce qui leur permet de rester au contact de leurs hôtes. Menées de 4 points dans le money time, les landaises voudront arrêter le chrono en stoppant illégalement les locales. Mais Jean-Pierre, en parfaite métronome, ne tremblera pas et scellera la victoire des gabistes avec 29 points à son actif.

Article A.M. Antoine

RF1: MALAUSSANNES / GAB

superbe victoire des filles du gab

article de Anne Marie A.

Malaussanne Mazerolles  52 – 62  GAB

Pour Malaussanne Mazerolles Basket Soubestre
L’équipe : Miramon (11), Dufilh (8), El Heraiech (3), Bridon (8, Naulet, Lalaude (6), Scabello (9), Carpan (7) et Da Silva.
17 fautes personnelles ; une joueuse éliminée (Miramon).

Pour le GAB :
L’équipe : Jean-Pierre (22), Lagardère (13), Caubet (4) , Vincent (2), Arizabalaga (2), Bandet (14) et Boutin (5).
15 fautes personnelles ; aucune joueuse éliminée.

Belle victoire des gabistes en terre pyrénéenne qui remportent leur 2ème victoire d’affilée qui leur permet de se hisser en milieu de tableau. Malgré une très bonne entame de la capitaine Lagardère et de Jean-Pierre, les « bleu » n’arrivent pas à faire la différence faute à des balles perdues sur les prises à deux auxquelles se sont ajoutés des oublis défensifs. Malaussanne en profite pour rester au contact. Un triple de Bandet donne de l’air aux visiteuses mais une fois de plus, les marmandaises craquent sous la pression défensive. Les rebonds ne sont pas verrouillés et les pertes de balles s’accumulent. La pause va faire du bien aux gabistes qui jouent encore à effectif réduit. Au changement de côté, Jean-Pierre et Bandet règlent la mire et l’écart progresse en leur faveur. La défense marmandaise est beaucoup plus agressive. Malaussanne s’accroche et profite des pertes de balles des visiteuses qui n’arrivent pas à décrocher leur adversaire du jour. Avec une défense beaucoup plus stricte, les coéquipières de Lagardère musèlent leurs pyrénéennes et s’octroient une 2ème victoire qui va faire du bien au moral.

NM2: Le GAB Change d’intérieur

LE GAB FAIT LE PARI D’ UN INTÉRIEUR CROATE

Il arrive dimanche après midi et sera lundi soir à l’entrainement, et jouera probablement pour le DERBY de samedi 14 octobre 2017.

La bio de Franko KASTROPIL

Nom : KASTROPIL

Prénom : Franko

Date/Lieu de naissance : 03.08.1984 à Split (Croatie)

Poste : Pivot

Taille : 2m12

Le parcours de Franko KASTROPIL

Médaille d’Or au Championnat d’Europe Juniors en 2002 (Böblingen, Allemagne)

2005/2007 : Split Croatia osiguranje (1ère ligue croate)

2007/2009 : Cibona Zagreb(1ère ligue croate)

2008/2011 : Cedevita Zagreb(1ère ligue croate)

2011/2013 : KK Zadar (1ère ligue croate)

2013/2014 : GKK Sibenik (1ère ligue croate)

2013/2014 : Tundja Yambol (1ère ligue bulgare)

2014/2015 : Apollon FC Limassol (1ère ligue chypriote)

2015/2016  Lille Métropole ( Pro B 2eme division francaise)

 

Avis de Fayssal sur Franko :

Voici ce que disait le coach lillois à son arrivée en Pro B

« C’est un joueur issue d’une bonne école de basket, bonne compréhension du jeu, qui a appris à jouer un basket collectif. Je l’ai croisé, dans la ligue adriatique, quand il a joué à Zadar, qui est une ville avec une histoire de basket fabuleuse, avec un grand nombre de grands joueurs yougoslaves. J’espère qu’il va être un plus pour notre équipe et qu’il va être le joueur dont nous avons besoin. », nous sommes dans les mêmes attentes à Garonne avec ce joueur expérimenté.

Nous allons travailler dur cette semaine pour qu’il soit près collectivement, pour « le choc » qui nous attend  Samedi prochain dans notre chaudron avec la réception du BBM et effacer le louper de l’an dernier.

 

Video:  https://www.youtube.com/watch?v=–_ZCjvc3fk

RM2 et RF1

RM2 :  GAB2 / ST Cricq en Chalosse

GAB2 72/71 ST CRICQ

lieu: Le Chaudron

Ils ont dû s’employer les jeunes gabistes, ne rien lâcher pour empocher les deux points de la victoire qui leur laisse encore quelques petits espoirs de maintien.
Avec un très bon début de match où le ballon circule à merveille et la défense bien en place, les protégés de Jérôme Campes vont surprendre les Landais et mener les débats durant les 10 premières minutes, le temps que les coéquipiers de Fournier trouvent la mesure pour endiguer la fougue lot-et-garonnaise. Menant de 8 points à la fin du 1er acte, les riverains du Tertre vont voir les visiteurs revenir à toutes jambes sur leurs talons (39-38 à la mi-temps). Après le changement de côté, nous assisterons à un véritable chassé-croisé, chaque panier comptant de l’or. Les pistoleros landais -règlent la mire derrière la ligne des 6,25 mais à chaque fois, les gabistes répondent sous le cercle ou à mi-distance. Accusant une unité de retard à l’orée du dernier acte, les gabistes vont tout donner pour y croire encore et bien leur en a pris, car après 40 minutes d’efforts et de solidarité, ils peuvent exulter, la victoire a choisi leur camp.

Anne Marie ANTOINE.

 

RF1 :  ANGLET 2 / GAB

Anglet 2   70/37  GAB

Lieu: Anglet

L’air marin de la côte basque n’aura pas eu l’effet escompté sur les gabistes qui n’auront fait illusion qu’une mi-temps. Par la suite, la supériorité physique et le collectif des filles de Decocq feront la différence face aux lot-et-garonnaises qui seront battues dans tous les secteurs de jeu.
Bien en défense, les marmandaises débutent la rencontre sur de bons rails, coupant les lignes de passe basque empêchant tout accès facile au chemin du panier. Un triple de Boutin inaugure la marque. Lebeau se joue de sa vis-à-vis et inscrit des points précieux pour son équipe. Les basques ne sont pas en reste et profitent de quelques errements défensifs des visiteuses ou de fautes sanctionnées de lancers-francs pour virer en tête à la fin du premier acte. Les filles de Seb Boutin et Alex Prat ne baisseront pas la tête et profiteront des moindres occasions, faisant pratiquement jeu égal avec les locales dans cette 2° période. Que s’est-il donc passé au changement de côté ? A croire que les protégées de Cathy Bernadet et Valérie Duvergé ont laissé leurs bonnes intentions aux vestiaires. Les Angloyes augmentent leur intensité de jeu, étouffant les lot-et-garonnaises qui vont encaisser un sévère et irréversible 21-4 dans le 3° acte, ce dont elles auront du mal à se remettre. Les locales n’auront plus qu’à dérouler durant les 10 dernières minutes devant des gabistes bien trop naïves pour rivaliser à ce niveau et bien trop fébriles en attaque puisqu’elles n’inscriront que 10 petits points en 20 minutes de jeu.

Anne Marie ANTOINE

 

 

RF1: LE TAILLAN / GAB

AS Le Taillan  67/51 GAB

Lieu: Le Taillan
Les gabistes se montrent beaucoup trop tendres pour pouvoir espérer rivaliser avec leurs concurrentes. Ne tenant pas leurs duels, elles commettent trop de fautes, donnant ainsi le bâton pour se faire battre puisqu’elles ont concédé la bagatelle de 28 points marqués sur lancers francs. Seule Aude Arrizabalaga, omniprésente sous le cercle, maintiendra son équipe à flot notamment en première mi-temps. Ce sont 3 triplés d’affilée de Dandine qui feront l’écart dans les 10 premières minutes obligeant ainsi les filles de Seb Boutin à courir après le score durant 30 minutes. Affaiblies à la mène depuis le départ de Lagardère, les marmandaises puiseront dans leur effectif et notamment sur Bandet qui n’aura pas son rendement habituel à mi-distance, condamnée à suppléer Arçanatury à la mène. Dans les 20 dernières minutes, Desport fera un véritable festival, inscrivant à elle seule 19 des 31 points de son équipe. La descente des gabistes en RF2 est pratiquement entérinée, ce qui n’est pas une raison pour baisser les bras et se passer des entraînements. Relever la tête est la seule chose que l’on peut espérer de cette équipe afin de terminer une saison sous les meilleurs auspices.

article: Anne Marie Antoine

RF1: GAB / CAMPAGNE-MEILHAN

RF1:
Lieu : Marmande
GAB – UCM : 30 – 55

En l’absence de Pauline Lagardère et de Cindy Arçanatury, la mission des gabistes s’annonçait compliquée, mais pas impossible, face aux landaises de Campagne Meilhan, également à la lutte pour le maintien.
Le match débute sur un faux rythme et pendant près de 4mn, les actions se suivent mais ne scorent ni d’un côté ni de l’autre.
Ce sont finalement les landaises qui ouvrent la marque et font un premier écart (0/7 à la 6ème minute).
Les « bleues » semblent jouer la peur au ventre, et enchaînent balles perdues et maladresses au tir. Il faudra 2 temps morts de Sébastien Boutin (à la 4ème et à la 6ème minute) pour enfin les faire réagir par 2 paniers à 3 points consécutifs de Bandet et Boutin et recoller au score sur la fin du quart temps (6 à 8 à la 10ème).
Dès l’entame de la 2° période, les landaises creusent l’écart grâce une zone press qui leur permettra de récolter de nombreux ballons (8/16 à 13ème). Côté GAB, Marie Lebeau par un tir suivi d’un LF, et Luce Bandet sur un tir primé, maintiennent l’espoir desmarmandaises. Malgré toujours autant de maladresses de la part des 2 équipes, rien n’est joué à la mi-temps qui se profile sur le score de 17 à 24.
Malheureusement, dès la reprise les localess seront pénalisées par les fautes et les landaises retrouveront leur adresse derrière la ligne des 6m75. Seule Marie Lebeau arrivera à maintenir son équipe à flot en inscrivant 8 points sur les 10 marqués dans ce acte qui se termine avec un débours de 15 points (27-42 à la 30ème).
Dans les dix dernières minutes, les filles de Boutin rendront une copie à l’image du reste de la rencontre : fébrilité en attaque et maladresse au tir. Voyant que le sort du match était scellé, coach Boutin ouvrira son banc à 3 minutes de la fin pour terminer la rencontre sur le score de 30 à 55.
Même si avec cette nouvelle défaite les gabistes ont manqué l’occasion de mettre à distance un concurrent direct pour le maintien, rien n’est s joué pour la fin de saison. Il n’y a pas de secret : la rigueur et l’intensité doivent être présentes aux entraînements pour se donner les moyens d’aller chercher les quelques points manquants pour se maintenir dans cette poule.
Anne Marie Antoine

RF1 : GAB / CAMPAGNE-MEILHAN

GAB – UCM : 30 – 55

En l’absence de Pauline Lagardère et de Cindy Arçanatury, la mission des gabistes s’annonçait compliquée, mais pas impossible, face aux landaises de Campagne Meilhan, également à la lutte pour le maintien.
Le match débute sur un faux rythme et pendant près de 4mn, les actions se suivent mais ne scorent ni d’un côté ni de l’autre.
Ce sont finalement les landaises qui ouvrent la marque et font un premier écart (0/7 à la 6ème minute).
Les « bleues » semblent jouer la peur au ventre, et enchaînent balles perdues et maladresses au tir. Il faudra 2 temps morts de Sébastien Boutin (à la 4ème et à la 6ème minute) pour enfin les faire réagir par 2 paniers à 3 points consécutifs de Bandet et Boutin et recoller au score sur la fin du quart temps (6 à 8 à la 10ème).
Dès l’entame de la 2° période, les landaises creusent l’écart grâce une zone press qui leur permettra de récolter de nombreux ballons (8/16 à 13ème). Côté GAB, Marie Lebeau par un tir suivi d’un LF, et Luce Bandet sur un tir primé, maintiennent l’espoir desmarmandaises. Malgré toujours autant de maladresses de la part des 2 équipes, rien n’est joué à la mi-temps qui se profile sur le score de 17 à 24.
Malheureusement, dès la reprise les localess seront pénalisées par les fautes et les landaises retrouveront leur adresse derrière la ligne des 6m75. Seule Marie Lebeau arrivera à maintenir son équipe à flot en inscrivant 8 points sur les 10 marqués dans ce acte qui se termine avec un débours de 15 points (27-42 à la 30ème).
Dans les dix dernières minutes, les filles de Boutin rendront une copie à l’image du reste de la rencontre : fébrilité en attaque et maladresse au tir. Voyant que le sort du match était scellé, coach Boutin ouvrira son banc à 3 minutes de la fin pour terminer la rencontre sur le score de 30 à 55.
Même si avec cette nouvelle défaite les gabistes ont manqué l’occasion de mettre à distance un concurrent direct pour le maintien, rien n’est s joué pour la fin de saison. Il n’y a pas de secret : la rigueur et l’intensité doivent être présentes aux entraînements pour se donner les moyens d’aller chercher les quelques points manquants pour se maintenir dans cette poule.
Anne Marie Antoine

NM2: GAB/ATB (le républicain)

LE GAB CLOPIN CLOPAN

(article du Républicain 9.03.17)