NM2: Victoire du GAB sur la lanterne rouge

Sports – Nationale 2 (M). Poule B. 17e journée.

Le GAB a bien négocié la venue de la lanterne rouge en prenant rapidement une avance de 10 longueurs sur des Landais venus pour tenter un coup (18-8).

Le deuxième quart-temps a même vu le retour des Stadistes dans le sillage de Williams qui impose sa masse et sa taille (2,11 m) dans la raquette. Mais la longueur de banc des visiteurs est bien trop courte pour rivaliser durant tout le match et les Garonnais trouvent les ressources pour marquer de loin avec un Eddy Steiner qui réussit encore une performance de haut vol dans les moments chauds.

Mirkovic et Boulefaa tiennent bon dans la raquette et se trouvent régulièrement en attaque, ce qui oblige les Landais à resserrer leur défense. Mais ce sont alors les extérieurs garonnais qui montrent leurs qualités de drive. Julien Blanchot est le plus efficace.

Quand il est sur le terrain, le GAB marque 21 points de plus que son adversaire, le tout en moins de 20 minutes de temps de jeu. La dernière période permet à coach Boutin de faire tourner son effectif tout en maintenant un écart conséquent. Au final, 7 Gabistes marquent plus de 7 points et aucun ne joue plus de 29 minutes.

Une bonne affaire pour des locaux qui peuvent préparer le derby avec sérénité.

Garonne ASPTT 85 –

Stade Montois 64

QT : 18-8 ; 39-29 ; 58-47.

Arbitres : MM. Blanchou et Delage.

Pour le Garonne ASPTT : 61 tirs tentés, 28 réussis dont 10 sur 24 à 3 points. 25 lancers francs tentés, 19 réussis. L’équipe : Perrin (3), Darrigand (11), Steiner (12), Menville (2), Mubarak (10), Blanchot (11), Gavranic (7), Mirkovic (16), Boulefaa (8), Caille (5).

19 fautes personnelles ; pas de joueur éliminé. Pour le Stade Montois : 59 tirs tentés, 28 réussis dont 3 sur 14 à 3 points. 9 lancers francs tentés, 5 réussis.

L’équipe : Lafferrere, Ruop (17), Sayah (2), Brambati (10), Jolivet (2), Daudignon (5), Samake (2), Boucharel (12), Orfila, Williams (14).

24 fautes personnelles ; 1 joueur éliminé : Daudignon (38e).