NM2: DIRECTION PLAY-OFFS

DIRECTION LES PLAY-OFFS

Après quatre années d’attente, les « Jaunards »peuvent renouer avec les Play-offs.  Quel Club, quelle histoire vont ils encore écrire ???

En finissant second de sa poule, qualification à valider samedi contre le Stade Marseillais, le GAB affrontera La Charité sur-Loire en quart de finale du championnat de France de Nationale 2. Selon la formule, c’est d’abord une première manche à Meilhan (20 mai), puis le match retour (vendredi 26 mai) chez n°1 de la poule B. En cas d’égalité sur les deux manches, une « belle », disputée dès le dimanche, désignera le lauréat pour les demi-finales (3 juin à

Calais), alors promu en Nationale 1. Tout peut arriver à condition de le vouloir!

Amis supporters du GAB, vous vous posez certainement la question: « contre qui en play-off? » Si le GAB valide effectivement sa seconde place derrière Toulouse, samedi soir (13 mai) à Meilhan contre le Stade Marseillais, les quarts de finale du championnat de France de Nationale 2 se dérouleront

contre le numéro 1 de la poule B, celle qualifiée comme la plus forte avec La Rochelle, Cognac, Brissac, La Charité, Tours…La Charité n°1dans la poule de la mort. On aurait pu imaginer que le GAB puisse croiser la route de Brissac, une vieille connaissance, qui a validé avec panache son billet pour les quarts de finale, samedi contre La Rochelle (92-52). Sauf que La Charité, qui vient d’atomiser Rezé (121-80), conservera quoi qu’il en soit le bénéfice de la première place, à la faveur du nombre de victoires. Ce scénario nous a été confirmé par notre ami Gilles Macé, président du BAB. Le club de la Nièvre se rend donc sans pression samedi à Cognac (3e), qui aura comme seule ambition de boucler en beauté sa saison, sans pour autant bousculer l’ordre établi de la hiérarchie en poule B. Pourquoi? A cause d’une sanction infligée par la FFBB. Il se trouve que les Charentais (19 victoires) ont été pénalisés d’un point au classement, décision prise fin avril, à l’heure du sprint final. Raison invoquée: dépassement de la masse salariale. Pas plus que Cognac ou La Rochelle ne reverront la Nationale1 la saison prochaine. Habitués des play-offs, les Brissacais, encore plus forts que les années précédentes, termineront au second rang de la poule. Leur futur adversaire des quarts de finale: Cergy-Pontoise (n°1 de la poule C), club ayant concédé seulement trois revers en championnat…GAB: 6 ans d’attente.

Pour le GAB, c’est pour ainsi dire quasi inespéré de participer à la fête des phases finales. Golfe Juan Vallauris et Dax/Gamarde qui avait jusqu’alors les cartes en main, se sont fait cueillir à l’extérieur. Dans son histoire (15 saisons de Nationale 2), le GAB, en qualité de second de poule, a déjà à son actif trois participations aux play-offs, tous interrompus au stade des quarts de finale: Gries Oberhoffen(2005), Souffelweyersheim (2010), Montbrison (2011), Saint Brieuc (.2013).

Après quatre années d’attente, les « Jaunards » ne vont pas bouder leur plaisir, en égalant d’abord leur record de victoires (19 succès dans une saison régulière) contre le Stade Marseillais, samedi. Record établi en 2011, l’année où le GAB avait atteint la demi-finale du Trophée Coupe de France à Monaco, actuel leader de la Pro A.

A l’instar de Brissac, La Charité (6 saisons de Nationale 2 à son actif) était de la partie l’an passé en play-off. Les Charitois ont été éliminés par Andrézieux en quart de finale. Leur ambition est déclarée:« la Nationale 1 est notre objectif de la saison. »

  Article du Républicain (Dominique EMPOCIELLO)