NM2 : 1/4 de finale ALLER

LE GAB N’A pAS FAIBLI

article du Petit Bleu 22.05.17

Quelle magnifique rencontre de basket sur le Tertre avec toute l’intensité et l’engagement que le public attend de ces matchs de play-off. Le GAB devait se passer de Thomas Larrouquis, blessé au genou et pas totalement remis, ce qui laissait craindre le pire sur les rotations. Mais c’était sans compter sur la dynamique forte des joueurs de Fayssal Rhennam depuis la phase retour. Les Garonnais ont enchaîné, samedi soir, leur huitième victoire depuis leur dernière défaite, sauf que celle-là compte double étant donné l’impact qu’elle peut avoir sur le groupe à court terme. Les Garonnais ont su manœuvrer une équipe de La Charité qui était venue avec le secret espoir de faire un coup sur la Tertre et elle a bien failli y parvenir sur les quinze premières minutes où elle récite un basket léché et rapide qui met les locaux en difficulté (25-36, 13e). Aboudou et Camara sont solides et Fandelet domine la raquette. Gaillou et Darrigand alternent les tirs de tous les coins du terrain et infligent un terrible 18-5 à des visiteurs devenus spectateurs. Après la pause, Mubarak continue le travail bien aidé par Steiner. L’écart enfle (56-47, 24e) et il faut toute la force de Montañana et Aboudou pour résister mais Moses Mubarak (11 points dans la période) domine son sujet et son vis-à-vis. Sur une claquette de Caille, les Lot-et-Garonnais entament les dernières minutes avec un pécule de 8 points. Mais rapidement les hommes de Fabien Anthonioz semblent résignés et abandonnent, au moins temporairement, toute velléité de victoire. Maintenant, le Garonne ASPTT doit l’emporter, vendredi soir, pour assurer sa qualification pour le tour suivant et ainsi monter au niveau au-dessus.

Garonne ASPTT 94 – La Charité 58

QT : 23-23 ; 43-41 ; 65-57. Arbitres : MM. Lesquibe et Brethes.

Pour le Garonne ASPTT : 76 tirs tentés, 33 réussis dont 11 sur 29 à trois points. 20 tentés lancers francs, 17 réussis.

L’équipe : Auriol, Darrigand (14), Steiner (21), Moupegnou (15), Mubarak (18), Rakotomalala, Traoré (7), Gaillou (12), Caille (7).

15 fautes personnelles ; pas de joueur éliminé.

Pour La Charité : 64 tirs tentés, 31 réussis dont 8 sur 28 à trois points. 10 tentés lancers francs, 6 réussis.

L’équipe : Thalien, Aboudou (25), Fandelet (11), Boyer (1), Ajenifuja (9), Montanana (13), M’Bala (3), Salaneuve (2), Camara (12).

23 fautes personnelles ; pas de joueur éliminé