Dernière info

NM2: Recrutement

NM2: RECRUTEMENT

NM2: Dominique GUERET au commande du GAB

DOMINIQUE GUÉRET sera le patron du GAB pour la saison 2018/2019

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Nous avons l’honneur de vous convoquer à l’assemblée générale ordinaire annuelle du Garonne ASPTT Basket qui se tiendra le :

Samedi 9 Juin à 16h00

à la Maison du Temps Libre

à Meilhan sur Garonne.

 

L’assemblée générale est appelée à délibérer sur l’ordre du jour indiqué ci-après.

– Rapport moral.

– Compte rendu des activités.

– Rapport financier.

– Élection d’administrateurs.

– Questions diverses.

 

Nous vous prions d’agréer, cher membre de notre association, nos salutations distinguées.

 

Le Président.

Serge CASAGRANDE

 

NM2: VALENCE / GAB

LE GAB CHUTE CHEZ LE DERNIER

article du Sud Ouest 30.04.2018

NM2: GAB/ LA ROCHELLE

UN PETIT JEUNE QUI MONTE

Article Sud Ouest du 14.04.2018

RF1: GAB/BEC

LE GAB TOUJOURS EN COURSE POUR LA  NF3

article A.M. Antoine

GAB 69/45 BEC
Appelez-la, Luce Bandet…. Cette joueuse a pesé sur le match durant 40 mns autant en défense qu’en attaque. Avec ses 24 points dont 6 paniers à 3 points, une multitude de ballons volés, Luce Bandet a illuminé la rencontre de par son intensité dans le jeu, son adresse et sa vista. Elle a été l’artisan majeur de la victoire du GAB.
Menant rapidement 29-14 en début de 2ème période avec notamment de 2 triples de la capitaine Pauline Lagardère et d’excellent rebonds tant offensifs que défensifs de Marie Lebeau. Les filles de Kilo ne trouveront la faille dans le 2ème acte qu’après près de 5mns de jeu. Laura Jean-Pierre rappela à ses adversaires qu’elles ne devaient pas s’enflammer et planta un missile longue portée. Les locales font vivre la balle prenant à défaut la défense bordelaise, mais deux ballons mal négociés permettent aux girondines de revenir à 11 longueurs de leurs hôtes, mais l’inébranlable Laura Jean-Pierre encore elle, remet les pendules à l’heure aussitôt. Le retour des vestiaires sera beaucoup plus poussif pour les deux équipes. Les défenses prennent le pas sur les attaques et d’un côté comme de l’autre la maladresse pointe son nez.Les gabistes déjouent et donnent beaucoup trop de balles à leurs adversaires qui reviennent à 7 longueurs (50-43 à 32°), obligeant le coach gabiste à arrêter le jeu. Bien lui en a pris car Luce Bandet aligna 3 triples consécutifs, redonnant ainsi de l’air à son équipe. Les locales reprennent confiance et passent un 13-0 à leurs adversaires qui ont du mal à suivre le rythme imposé par les gabistes (63-43 à la 35e). Les deux jeunes, Elise Caubet, même blessée (doigt cassé) et Marie Boutin, permettront des rotations nécessaires pour reposer les leaders de l’équipe. Les coéquipières de Kandy Liliou resteront scotchées à 45 unités et ne pourront, malgré toute leur bonne volonté, troubler la sérénité gabiste et notamment de l’impériale Luce Bandet qui ne trembla ni derrière l’arc des 6.25m ni sur la ligne des lancers francs.

NM2: GAB/COGNAC

LE GAB CRAQUE DES LES PROLONGATIONS

article du Républicain 29.03.2018

RF1: GAB / HMBC

LE GAB seul DAUPHIN DU TAILLAN

 

RF1 :

Lieu: Marmande

GAB 70 – 49 HMBC

Elles n’ont pas tremblé les marmandaises et ont dominé la rencontre jusqu’au bout des ongles.. S’appuyant sur un cinq majeur (Jean-Pierre – Lebeau – Lagardère – Arrizabalaga et Bandet) qui a fait à maintes fois ses preuves, le tandem Duvergé – Prat n’a pas eu à trop élever la voix pour mettre ses filles sur les rails. La rencontre débute à peine que Laura Jean-Pierre aligne deux tirs consécutifs et donne le ton au match. Les landaises savent que ce ne sera pas une partie de plaisir mais fidèles à leur réputation, elles s’accrochent et se battent avec leurs moyens. Las, les locales fructifient chacune de leur attaque et s’échappent déjà même si Daugène et Leclerc alignent 2 triples. Luce Bandet et Pauline Lagardère leur rappellent qu’elles aussi excellent à cet exercice. Haussant leur niveau défensif, coupant les lignes de passe, les marmandaises vont mettre à mal l’attaque chalossaise et les contenir à 11 unités durant le 2° acte. Pauline lagardère, capitaine exemplaire, conclut ce quart temps comme elle l’avait commencé par un primé. Après la pause, ce sera au tour de Aude Arrizabalaga de se montrer à son avantage, récupérant des balles au rebond et se donnant ainsi des tirs en 2ème intention. Marie Lebeau profitera de sa supériorité près du cercle pour « enrhumer » la défense des visiteuses. Les filles d’Adrien Ferrer ont du mal à suivre le rythme imposé par les gabistes et s’accrochent à la moindre perte de balle des joueuses de la capitale de la tomate. Rien ne viendra troubler la sérénité des « bleu » qui engrangeront une énième victoire, restant bien câlées à la 2°place de leur poule.

RF1: GAB / LUY ADOUR

LES FILLES DU GAB SONT INTRAITABLES

article du  Républicain 22/03/2018